my little coquine box
 
Bienvenue sur mon blog !
Affichage titre | Recommander à un ami |
Laissez un message
Publié :15/10/2011 22h50
Dernière mise à jour :15/2/2018 21h57
22085 vues
Quand vous faites un commentaire surcet article "laissez un message", je suis la seule à pouvoir le lire. Et sauf si vous le demandez, ce que vous m'écrivez restera privé. Ainsi ce blog devient une boite aux lettres privée (et gratuite.)

Si vous laissez une adresse, je pourrai vous répondre confidentiellement.
Sinon tour le monde peut lire mes réponses.

Au plaisir de vous lire.
5 commentaires , 13 En cours
Oeuf
Publié :8/2/2018 8h28
Dernière mise à jour :16/2/2018 21h56
192 vues
Combien d'entre vous utilisent des jouets œuf pendant le jeu amoureux ?
1 commentaire , 5 En cours
désir
Publié :8/2/2018 8h23
Dernière mise à jour :16/2/2018 21h57
201 vues

En tant que soumis, quel rôle voudriez-vous profondément servir ? Rappelez-vous que ce serait votre plus grand désir.
Sucer vos maîtres / manger votre maîtresse
Obtenir que votrechatte soit baisée
Vous faire enculer
Être dépendant(e)
Vivre Un gangbang
Lié(e) et utilisé(e) dur
4 commentaires , 12 votes
grande recherche ou je gaspille mon temps?
Publié :8/2/2018 8h00
Dernière mise à jour :16/2/2018 21h58
192 vues

Que cherchez-vous exactement ? Le savez-vous ?
Êtes-vous curieux, juste en voyeur toutes les photos de profil «nekid», à la recherche de raccordements NSA ou êtes-vous à la recherche de votre prochain grand amour,
êtes-vous un blogueur? Qu'est-ce qui vous amène à passion ?
Et avez-vous trouvé ce que vous cherchie z? Par souci de simplicité, j'utilise Dom / sub / et switch.

Déterminez lequel est le plus proche de la façon dont vous vous identifiez.
Je cherche ici mon prochain jouet, aucun engagement.
je cherche mon prochain sous, j'aime en avoir quelques uns à la fois.
je cherche du nouveau, du changement, parfois j'ai envie d'être en contrôle parfois j'aime me laisser guider.
je cherche un(e) dom(e) de week-end, j'ai une vie à vivre.
je cherche une relation 24/7 D / s.
je cherche un dom qui veut être mon BF ou GF.
je cherche un sous qui veut être mon BG ou GF.
je cherche un interrupteur voulant une relation amoureuse.
je cherche du Sexe NSA.
Je veux juste regarder des photos et me branler.
3 commentaires , 11 votes
19
Publié :24/12/2017 22h16
Dernière mise à jour :13/1/2018 21h34
490 vues
Pendant que vous digérez votre repas de Noël
En attendant que «Le discours de la reine» se termine (si vous êtes au Royaume-Uni) et que le monde recommence à tourner
En attendant le concert du nouvel an

Bonne année
12 commentaires
S'indignée, c'est bien. Mais soigner ?
Publié :17/12/2017 2h05
Dernière mise à jour :4/1/2018 23h05
444 vues
Il m'a fallu du temps et aussi de la tranquillité pour passer de l'indignation à la réflexion.

Les HARCÈLEMENTS SEXUELS, les conduites inappropriées, les agressions et les violences sont malheureusement tues. ils sont aussi et avant tout une souffrance. Une indicible souffrance parce que ça me fait tellement mal qu'il m'est impossible de dire quelque chose, je ne parviens qu'à gémir, pleurer, souffrir. Bien sûr qu'il y a la honte, la rage et l'impuissance ; mais il y a aussi et au départ : la blessure, trauma en grec. Ors soigne-t-on un traumatisme par des slogans et du lobbying ? Je ne crois pas.

Soigner et réfléchir à comment le faire est fondamental. Ne pas se laisser imposer des manières d’aller mieux, d’aller soi-disant bien. Oui, les blessures de toutes ne se ressemblent pas ; cela rend plus difficile à défendre l'ensemble. Mais est-ce une raison de ne pas prendre en compte toutes les femmes ? Toutes les blessures ne seront pas solubles dans la politique. C’est un drame, une réalité résistante mais aussi un incroyable challenge.
3 commentaires
Je sais aussi
Publié :5/12/2017 22h09
Dernière mise à jour :24/12/2017 21h11
2907 vues
Je sais aussi faire le dom que la dome et je peux être la soumise ou le soumis. ça dépend du partenaire qui est en face de moi et ça dépend aussi de mon humeur du moment.
2 commentaires
arc en ciel
Publié :4/12/2017 22h19
Dernière mise à jour :21/12/2017 23h06
2898 vues
Qui savait que l'arc-en-ciel pouvait nous en dire autant sur nos aventures dans la chambre ?
Du violet au rouge, découvrez ce que votre couleur préférée dit de votre vie sexuelle !

- Rouge : Exhibe. Vous êtes fière de vos compétences en matière de chambre à coucher. En fait, vous êtes si fière que cela ne vous dérangerait pas d'en amener un autre dans la chambre à coucher pour montrer vos compétences ou même pour faire votre propre vidéo coquine.

- Orange : Tu n'as pas beaucoup de mal à être intime avec quelqu'un alors tu es fière de tes compétences d'une nuit. Tu aimes aussi entrer dans le personnage, donc un peu de jeu de rôle pourrait être à ton menu.

- Jaune : Vous avez des attentes très élevées pour votre vie amoureuse. Lorsque vous rencontrez quelqu'un avec qui vous songez à coucher, vous créez immédiatement une image pour eux. Si vous pensez qu'ils sont bizarres, vous vous attendez à ce qu'ils soient vraiment bizarres; ou si vous pensez qu'ils aiment, vous vous attendez à avoir un amour vraiment romantique. Ils n'atteignent généralement pas vos attentes, mais cela ne tue jamais vraiment l'humeur pour vous.

- Vert : Vous avez tendance à être un peu inquiet à propos de votre amour, alors vous voulez faire et être quelqu'un qui va constamment vous faire des compliments et vous dire à quel point vous êtes bonne. Vous aimez vraiment un partenaire qui n'a pas peur d'être aussi fort qu'ils veulent être au lit.

- Bleu : Vous allez avec le flux. Vous avez tendance à préférer le sexe doux et tendre, mais si quelqu'un veut essayer quelque chose de nouveau, vous n'êtes pas contre, vous gardez votre sang-froid. Si quelque chose de gênant se produit dans la chambre à coucher, vous êtes la meilleure pour le faire passer.

- Mauve : Vous êtes très délicate et quand vous le faites avec quelqu'un, c'est une grosse affaire. Tu ne te déshabilles pas pour une personne, tu es très particuliere. Vous cherchez l'amour, pas seulement le sexe.

---------------------------------------------------------------------------------------
Maintenant qu'est-ce qui empêche de changer de couleur ?
---------------------------------------------------------------------------------------
J'ai croisé un collègue qui me voit donc habillé tous les jours comme il faut, qui me connaît professionnel et perspicace. Et il me découvre perverse, sarcastique et peut-être un peu sale, qui m'a vu habillée comme il ne faut pas. Il m'a demandé combien de facettes j'avais.
Certains me connaissent comme un bon entendant et drôle, D'autres comme calme et discret. Je peux aussi être gentil, mais aussi anti-social, stupide, cynique, peut-être sexy d'une manière capricieuse, profond, sombre parfois, plein d'espoir...
Je suis impressionné par tant de choses différentes. Je suis toutes ces choses et peut-être un peu plus. Il m'a fallu de nombreuses années pour accepter que je puisse être l'ensemble de ces contradictions apparentes.

La vérité est que je peux être toutes ces choses et bien d'autres en plus. Juste comme un prisme, je peux revêtir toutes les couleurs.
3 commentaires
Je suis, tu es
Publié :26/11/2017 12h02
Dernière mise à jour :12/12/2017 23h21
3082 vues
Je vais te dévorer et te manger vivante.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais t'attendre embusquée
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais te traquer.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais te piéger.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais t'enserrer avec mes yeux.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je jouerai avec toi comme je veux.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais t'emmener dans mon antre.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais obtenir tous tes jus et liqueurs.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais prendre tout mon temps pour te savourer, ma proie.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais drainer autant que je veux.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je rassasierai ma soif avant ma faim.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais me nourrir de ton corps comme je te mange vivante.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Je vais t'utiliser pour hurler mes braises.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Mes braises vont prendre feu.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Mes flammes vont nourrir et enflammer ta lumière.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Ma lumière deviendra ta mort.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Ta mort deviendra ma lumière.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Ma lumière deviendra ta vie.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Ta vie deviendra mes ténèbres.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Mes ténèbres succomberont aux tiennes.
Je suis le prédateur, tu es ma proie.

Ton obscurité est ma lumière.
3 commentaires
Je suis qui je suis
Publié :13/11/2017 22h23
Dernière mise à jour :12/12/2017 23h21
2992 vues

On pourrait faire une étude sur la dichotomie de la psyché humaine. Je vis la majeure partie de ma vie, je gagne ma vie en tant qu'homme ; et pourtant j'existe dans les recoins tranquilles et retirés de ma vie en tant que femme.

J'ai fait de mon mieux pour comprendre qui je suis. Cross dresser ... par définition clinique, mais quand même pas vraiment. Travesti ? Cela semble un peu plus vrai, Trans, pas du tout. Je prends toujours le temps de choisir une tenue le soir pour savourer les sensations avant le coucher. J'expose et j'agis sur les connotations sexuelles du vêtement féminin. J'ai eu des relations sexuelles, habillé comme et parfois imitant une femme.
J'ai un placard plein de vêtements qui rendrait jalouse la plupart des femmes. Je peux décrire les différences entre une jupe évasée, une jupe crayon, des jupes mini, midi et maxi. J'ai plusieurs paires de talons, allant d'une paire de mignonnes ballerines à des talons aiguilles de 6 pouces et à peu près tout les intermédiaires reste. Je viens d'utiliser le mot mignon en référence à une paire de chaussures !! C'est juste là sur l'écran. Je pourrais effacer tout ça ... mais je ne le ferai pas, parce que ces ballerines vernies noires sont mignonnes !! Donc j'utilise vraiment le mot mignon.
Je suis à la maison dans le garage, je travaille du bois, avec ses outils électriques, la scie etc dans à poussière et la saleté sous mes ongles. Un peu difficile avec une paire de bottes à talons hauts et une mini-jupe ...
Je fais tellement de choses que la moitié de l’humanité ne fait pas. Je ne suis pas une guerre avec moi-même en train de lutter pour m'identifier ... C'est plus comme le lever et le coucher du soleil. Le cycle d'une partie de la journée se termine et laisse la place à la nuit. Chaque partie du cycle est une nécessité pour le prochain. Les deux parties m'offrent quelque chose à espérer tous les jours. Je suis en paix avec moi-même. Je ne me soucie pas vraiment d'avoir à me décrire moi-même, qui je suis, ou si j'appartiens et comment je m'intègre. Je suis heureux et je suis heureuse. Je n'ai pas besoin de trop y penser, de pleurer si on utilise un adjectif que je n'accepte pas comme mon identité. Mes deux moitiés existent intrinsèquement avec moi et je suis d'accord avec ça... Donc je suis qui je suis.

Maintenant, je me suis éloigné du sujet que j'avais en tête en commençant. Je devrais simplement tout supprimer, mais au diable avec ça. J'ai passé trop de temps au clavier à taper tout ça.
6 commentaires
Le cycle de la lingerie
Publié :10/11/2017 12h00
Dernière mise à jour :4/12/2017 21h50
2997 vues
1. Un jour, vous fouillez au fond du tiroir à la recherche de votre ensemble spécial. Vous savez bien ! la lingerie délicate qui nous cachons toutes bien au au fond, de peur qu'on ne la voit.
2. Vous découvrez avec horreur et consternation qu'elle a beaucoup vieilli. Elle vous apparaît miteuse, jusqu'à ne plus être que vaguement sexy.
3 Vous courrez acheter un nouvel ensemble de sous-vêtements sexy car il se présente une occasion spéciale. Aïe, aïe la carte bleue ! (Mais on verra ça le mois prochain, pour l'instant il y a une autre urgence.)
4. Vous portez cette lingerie horriblement inconfortable sous vos vêtements pendant tout votre rendez-vous. Elle vous défonce le dos et la taille, gratte, pique, griffe et serre...
5. Vous finissez par ne porter ces dessous que chaque fois que vous avez désespérément besoin de faire la lessive et qu'il n'y a plus de sous-vêtements propres et normaux.
6. Et puis un jour, on vous les enlève en une seconde. Même pas le temps d'admirer, encore moins de caresser, bref de vous récompenser de tous vos efforts inconfortables et ruineux.
7. Vous ranger votre ensemble bien au fond du tiroir.
7 commentaires
Le jour parfait
Publié :25/10/2017 22h24
Dernière mise à jour :3/11/2017 12h08
3115 vues

Le jour parfait d'une femme
8h15 - Réveillez-vous avec des câlins et des bisous

8h30 - 1/2 livre de moins qu'hier sur la balance

8h45 - Petit déjeuner au lit - jus d'orange fraîchement pressé et croissants par un partenaire attentionné

9h15 - Bain chaud apaisant à l'huile de bain de frangipanier

10h00 - Un entraînement léger au club avec un entraîneur personnel sexy et drôle

10:30 - Soin du visage, manucure, maquillage, shampooing, coiffure, brushing

12:00 - Déjeuner avec le meilleur ami au café en plein air à la mode

12h45 - Remarquer que l'ex de son partenaire a pris 3kg

1:00 - Shopping avec des amies: crédit illimité

3h00 - Surf sur le net : photo : sexy, blogs coquins...

4h00 - Trois douzaines de roses livrées par un fleuriste; la carte est de l'admirateur secret

4:15 - Massage fort mais doux - le masseur dit qu'il travaille rarement sur un corps aussi parfait

5:30 - Choisissez une tenue de garde-robe de luxe cher

7:30 - Dîner aux chandelles pour deux suivi de danses, avec compliments reçus des autres convives / danseurs

10:00 - Douche chaude - (pas) seule

10:50 - Accompagné au lit. Des draps en lin blanc frais et repassés.

11h00 - Conversations sur l'oreiller, légers contacts et câlins

12:15 - Endormez-vous dans les bras de vos amants
Un jour parfait pour un homme
6h00 - Réveil par fellation

6:30 - Vider les intestins en lisant la section sportive

07:00 - Petit-steak et des œufs, du café et des toasts, le tout cuits dans du beurre et servis par une plantureuse fille qui se penche beaucoup

7h30 - La limousine arrive

07h45 - Plusieurs bières en route vers l'aéroport

9h15 - Vol en avion personnel Lear

9h30 - Limo pour aller au Mirage Resort Golf Club (tirer un coup pendant le trajet)

9h45 - Golf neuf trous (2 coups)

11h45 - Déjeuner - steak et homard et bouteille de Dom Perignon

12h15 - Fellation

12:30 - Rejouer (4 coups)

2:15 - Retour en limousine à l'aéroport (plusieurs bourbons)

2:30 - Vol vers les Bahamas

15h30 - Expédition de pêche en fin d'après-midi avec un équipage entièrement féminin, toutes nues qui se penchent aussi beaucoup (pas le même spectacle que le matin)

4:30 - Record du monde de Marlin (1.234 lbs)

5:00 - Vol pour la maison, massage et travail de nu par Elle Macpherson nue

6:45 - Pipi, douche et rasage

7:00 - Regardez les nouvelles - Découvrez que vous avez gagné à la loterie

7h30 - Dîner - apéritifs au homard, Dom Perignon (1953), gros steak juteux suivi d'une crème glacée servie sur une grosse paire de poitrine

9:30 - Sexe avec trois femmes, toutes avec des tendances lesbiennes

11h00 - Massage et jacuzzi avec une délicieuse collation : pizza et bièreS

11:30 - Travail des trois trous de l'une des pétasses

11h45 - Au lit - seul

11h50 - Un pet de 22 secondes, qui change de note 4 fois et oblige le chien à quitter la pièce

11:52 - Riez-vous pour dormir
Variante pour la journée de femme ?10:00 blottie dans mon lit avec THE ONE .... ayant fait l'amour ... l'amour passionné fou le matin .... puis le tenant dans Mes bras ... sympa ... ce serait encore mieux ...
Autre variante pour la journée de femme ?8h45 - Elle se blottit contre Moi ... la tête sur Mon épaule, .... la chaleur de son souffle "coulant" sur Mes seins ... sur Mes mamelons. Nous nous rendormons toutes les deux .... Seulement pour être réveillée par elle doucement ... amoureusement elle tète mon mamelon, sa langue caresse ma poitrine... enflammant de nouveau la passion qui brûle en nous toutes les deux... Nos jeux de langues, les caresses de nos doigts nous conduisent tour à tour à des extases répétées. Cela nous amènera au moins, à midi / midi ...

Une amie lesbienne te dit, "Faisons l'amour jusqu'à l'épuisement ! "
Cette réalité effraierait la plupart des hommes s'ils le savaient ...
4 commentaires
Quel est l'endroit qui vous fait fantasmer pour une rencontre sexuelle ?
Publié :5/10/2017 23h41
Dernière mise à jour :27/10/2017 12h22
3450 vues
Il fait nuit. Assise dans la voiture, je l'attends depuis un moment déjà.

La voilà, !
La voilà, la salope dans sa jupe trop serrée et trop courte. Elle se déhanche sur ses talons. Je devine un sourire contraint.

Alors j'allume les phares.
Pauvre petit lapin, aveuglée par les phares, visible, bien en évidence au milieu du noir, au centre des projecteurs. Qui regarde ? des hommes, une femme, des pervers, deux monstres, trois dragons ? impossible de savoir dans le contraste obscurité luminosité. J'espère qu'elle mouille de se trouver prise en pleine lumière, seule et la moule à l’air, caressée par le vent comme elle le fantasmait.

Elle fait les quelques pas qui la sépare de la portière côté passager. J'en suis sûre maintenant, c'est bien un rictus crispé, les yeux plein de craintes, la sueur dans la lumière crue fait briller les ailes de son nez.

Au moment où elle va ouvrir la porte, le clac de la fermeture automatique. Moment de détresse : enfermée dehors habillée comme ça, sans culotte, potentielle proie de tous les abus. Moment de détresse. Personne ne l'aidera et elle le sait bien. Elle mendie son secours. Elle devient blême. Sa gorge hyper ventile. Et au travers la vitre je lui adresse un sourire de satisfaction. Elle avait si bien demandé à avoir peur, si fortement insisté sur son fantasme.

-- Laisse-moi entrer, s'il te plaît ; ne me laisse pas ici, s'il te plaît ; je t'en supplie. Pleasepleaseplease !!! et elle tire sur la poignée.
Mon doigt ne quitte pas le bouton de déverrouillage de la porte. Je me retiens le plus que je peux, conformément à son désir.

Et j'appuie et elle est déjà assise. Je n'ai pas vu la porte s'ouvrir.
-- Ferme, hurle-le-t-elle. Je m'exécute. Elle éclate en sanglots. je l'enlace et la cale dans mon coup, lui caresse les cheveux, je la sens trembler.

Peu à peu sa respiration s’amplifie et ralentit. Peu à peu elle cesse de trembler et elle s'agrippe à moi de plus en plus fort. Peu à peu je la sens s’alanguir dans mes bras. Peu à peu elle se réchauffe. Alors je l'embrasse, je joue avec sa langue, ses dents et sa bouche, longuement, tendrement.

Ce n'est pas mon fantasme que de lui foutre la trouille. Ce n'est pas mon fantasme que d'être le sauveur. Mon fantasme c'est de lui permettre de bien l’expérimenter. Et je crois que j'ai bien réussi. Je suis fière de moi et je suis heureuse pour elle. je crois que l’intensité a été puissante pour elle.

Et bon Dieu, qu'est ce qu'elle était bandante dans sa panique.
4 commentaires

Pour créer un lien vers ce blog (Rita_Travestie), utilisez [blog Rita_Travestie] dans vos messages.

62 T
Février 2018
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
        1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
3
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
     

Derniers visiteurs

Visiteurs Age Sexe Date
Arnogl 32H16/2
Mog01350 39H16/2
Red_Hood  62F15/2
jeannot263 59H15/2
Rianino  23H12/2
Manchois50  35H12/2
Miaw6552C12/2
PascAl3202241H10/2
PamelaW36 56T10/2
profcoquin27bis  53H10/2

Les commentaires les plus récents par d'autres

Publication Poster Date de publication
désir (6)PamelaW36
10/2/2018 12h09
grande recherche ou je gaspille mon temps? (5)PamelaW36
10/2/2018 12h01
19 (21)elrohirr69
30/12/2017 12h03
S'indignée, c'est bien. Mais soigner ? (5)tuttinuno
18/12/2017 10h45
arc en ciel (5)sensous2017
16/12/2017 2h40
Je sais aussi (4)PamelaW36
8/12/2017 5h57
Je suis, tu es (5)REDMAMBA5
27/11/2017 23h03
Je suis qui je suis (7)effer2910
18/11/2017 22h51
Le cycle de la lingerie (9)REDMAMBA5
13/11/2017 2h40
Le jour parfait (12)REDMAMBA5
30/10/2017 2h01
consommons LOCAL (6)DDreams524
18/10/2017 21h17