Etats d'ame
 
Variations autour d'un t'aime ...!?
Affichage titre | Recommander à un ami |
Boite aux lettres ...
Publié :27/7/2010 11h17
Dernière mise à jour :8/1/2019 20h13
6892 vues
... si vous avez un petit mot (ou un gros mot !) à me gratifier, tribune libre vous est donnée en toute discrétion (les messages restent privés)

Cela serait bien dommageable de pas dire ce que vous avez sur le coeur (ou le cul !)

Bien à vous
1 commentaire , 1 En cours
Belle Annale
Publié :19/2/2018 23h06
Dernière mise à jour :12/3/2018 23h42
1444 vues

j'ai envie de toi ! là maintenant

à la sortie d'une nuit d'idées vagabondes

envie de te sentir entre et femme,
sur mon lit endormie de tes charmes
sans enjeu autre que le plaisir du jeu
des je-tu jouis encore et en corps joyeux
sans long discours ! sans explication
le plein action à l'aube des sensations
ta carapace à la pointe de mon pic à glace
réveiller ton volcan aux pensées salaces
doux délire jusqu'à tous tes délices
telle une noble mission à tous tes vices !
tenir ton éveil au bout d'un doigt magique
jusqu'à l'abandon aux désirs impudiques

à l'aube de nos nuits dévergondes
0 commentaires
Si tenté qu'il phalus en con venir entre nous‏
Publié :17/10/2014 22h27
Dernière mise à jour :3/1/2017 12h55
5229 vues


je
le sais
tu le sens
nos prémisses
sont tel un prépuce
en éclaireur
à la conjonction
écarlate éclatante

tel comme Troie
pour de toi
pour tant appâter
tes vifs appétits
à laisser tomber
vlan ton pont-levis

tel le gros de la troupe
hussards à ta croupe
à l'assaut dévergond
de ton haut donjon
par la face nord
puis la sud encore

tel un raide totem
déposé en emblème
conquête à ton culte
que la magie occulte
de tous tes désirs
veuille bien s'y bénir

avec......................pour
des douceurs.........tes rondeurs
au creux du val....du haut des monts
de ton verso..........de ton recto
divin.....................démon
8 commentaires
Concert pour con servi‏
Publié :3/10/2014 15h32
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h34
4945 vues

Ce soir sortie concert avec une ex maîtresse
Te rêvant j'ai glissé un doigt entre ses fesses
Jusqu'à enflammer son clito, je le confesse
Confusion d'excès de libido en faiblesse
Comme pour conjurer un sortilège en détresse
Comme si pour toi elles étaient ces caresses
Obsédé, ta chatte clitoridienne, SOS !
1 commentaire
clé de voute à la nef aux fous
Publié :25/9/2014 23h03
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h34
4791 vues

souvent je me prend à bander viril un vice
poser un pied ferme dans ton jardin des délices
à butiner ton lys pour en boire le calice
et repus finir niché dans ton orifice

souvent je me prend à branler ardent une queue
pour qu'à son maitre l'animal soit dressé fougueux
à la conquête de ta chatte au miaule langoureux
alléchée de sa source au mouille tempétueux

souvent je me prend à baiser hargneux un cul
convaincu d'avoir sur mon bout tendu ton nu
à faire le tohubohu au barbu fendu
en flux et reflux d'un rut chevauché à cru
1 commentaire
Rébus ...
Publié :6/4/2014 4h31
Dernière mise à jour :7/1/2015 20h57
5291 vues

Mon premier, il est mon pseudo en premier mot
Mon deuxième, il est ce symbole d'arabesques en arobase
Mon troisième, il est une boite chaude, mais so british en VO
Mon quatrième, point.
Mon cinquième, il est le préfixe de ce france qui caractérise une géographie, sur ses deux premières lettres
Mon tout, il est le code secret pour ouvrir sur tout un monde ouvert à tout
2 commentaires
Sacha Y magie n'air
Publié :16/8/2012 15h14
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h20
7022 vues

________Ô
_______clito
____mâle y cieux,
__si délit___cieux
__en pré___misse
__d'envie O calice
______truQlent
2 commentaires
Emmanuelle, elle eu ma Aime
Publié :16/8/2012 13h41
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h30
6746 vues
Emmanuelle
Est ma nue Elle
Et ma su rebelle
Hématomisée de destins cruels
Aime à dénouer et déplier ses ailes
Et magnifier ses dons surnaturels
Emanation de ses émois éternels
Aimable inspiration, les mots-si-on m'ensorcellent
Et m'a ému, puisse t'elle dire qu'elle aima l'envie belle
1 commentaire
Sacha sachant si bien
Publié :12/8/2012 21h45
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h32
6726 vues
Je te pense
Tu me Danse
Je t'effleure
Tu me Fleur
Je te cueille
Tu m' Ecueil
Je t'enflamme
Tu me Femme
Je te goute
Tu me Goutte
Je te nage
Tu me Rage
Je te baise
Tu me Braise
Je te jouis
Tu dis Oui
1 commentaire
Mirage Lola, j'enrage
Publié :12/8/2012 6h54
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h28
6955 vues

Un mâle, des mots !
l'accord parfait
à conjuguer à tous les temps
pour en jouer jusqu'à en jouir.
je vois ! tu es amatrice
je serais ton mateur
et le mot la langue du poète,
à s'en amuser à sa muse
à rimer sa voyelle
d'une consonne délicieuse
encore et en corps
du bout sensible du verbe
en caresses à sa verge
1 commentaire
Guérir le mal par le mâle !
Publié :1/6/2012 12h28
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h24
6768 vues

Rend toi à moi
Touché par l'émoi
Je prend tes voeux pieux
D'apaiser le feu écumeux
De tes plaies encore sirupeuses
Sur le champs de tes batailles fameuses
J'ai le remède mira-cul-eux ... palsambleu !
Savant dosage, un tiers de baisers méticuleux
Un tiers tout en massages malicieux mais langoureux
Et deux bons tiers au pique-feu au creux de ton brasier mystérieux
0 commentaires
Hymne aux Arts masturbatoires
Publié :1/6/2012 12h25
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h25
7122 vues

Sous aucun prétexte, je ne veux
Le moindre complexe, c'est mon voeux
Aux joies du sexe bienheureux
Et envies connexes, c'est mon jeu ...
Reste pas perplexe, c'est le mieux,
Mais viens, prospect mon joyeux
Quand je carexe ton moelleux,
__délices en duplex,
_____un index sur ton circonflexe,
________son doux cortex et ses sombres annexes, sans vil latex ...
2 commentaires
Un bon acceuil à bonne à cul
Publié :1/6/2012 12h24
Dernière mise à jour :3/2/2015 5h35
6771 vues

Elle est venue jusqu'au seuil de ma tanière, l'esprit libre et léger, un naturel rehaussé de touches d'appréhension pour le monde inconnu où elle s'apprête à poser un premier pied.
Il lui fit bon accueil, comme s'ils étaient déjà familiers, comme s'ils ne faisaient que poursuivre de visu, en réel, la scène tant imaginée au fil de leurs longues et chaudes conversions. Il la fit se défaire de son large manteau où elle tentait encore un instant de dissimuler le relief de ses trésors fantasques. Petite visite rapide des lieux, facile lorsqu'on n'habite pas un château, jusqu'à la présentation de sa chambrette.
Elle le précède, il la suit, de prêt, si prêt ! Son corps tout de son long l'enveloppe de son aura, à s'imaginer comment leur emboîtement sera parfait. Il la dessine, sur les contours de ses formes de ses mains affleurantes imperceptiblement. Elle s'est figée frémissante, de dos. Ses mains devinent son regard s'illuminant à son souffle s'accélérant
Il prend un foulard, lui bande les yeux. A partir de maintenant, elle ne doit penser plus qu'à ses envies montantes, leur laisser tout l'espace pour s'épanouir, ne se laisser pénétrer que par le plaisir d'en jouir. Il la déshabille délicatement, un à un ses textiles rendent à sa vue ses beautés dissimulées, à son esprit toutes ses promesses faites. Il se libère aussi de ses vêtements encombrants, si discrètement qu'elle ne semble pas deviner le scenario qui prend forme et se dresse sur ses arrières.
Nue, il la fait s'allonger sur la couette, sur le ventre. Il s'enduit copieusement de cette huile épaisse parfumée rapportée d'un voyage au Maroc et commence à la masser en s'emparant de ses doigts de pied. Méticuleusement, il caresse chaque extrémité, chaque interstice. Ses mains glissent sur sa peau matinée le long de ses jambes. Sur cette remontée, ses formes prennent forme au creux de ses mains, ostensiblement jusqu'à ses fesses généreuses. Il en masse les douces rondeurs copieusement jusqu'aux limites de sa fente mystérieuse en évitant de s'y perdre maintenant. Il la veux venir à lui, le supplier de sa visite et non forcer sa porte. Tout en continuant avec ses mains cette ascension le long de ses reins jusqu'à son cou, son sexe prend le relais de ses caresses à l'idée Thaï, jusqu'à aller se nicher dans sa raie profonde à s'y rafraîchir d'une humidité naissante.
Il la retourne. Lui entrouvre les cuisses, dépose ses fesses sur un coussin moelleux. Il reste là à s'émerveiller de cette corolle brillante d'envies où un bouton d'or rêve de bourgeonner jusqu'à éclosion. Il attend les premiers sons d'un soupir venu du plus profond de ses lèvres intimes pour baiser d'une langue insidieuse cette bouche suppliante, tout en s'agrippant à ses seins pointus, vertige !
Massage alléchant, langoureusement jusqu'à ... Victoire, sa fontaine jaillit à pleine bouche, délice de s'y désaltérer
1 commentaire

Pour créer un lien vers ce blog (nice2meetYou13), utilisez [blog nice2meetYou13] dans vos messages.

55 H
Février 2018
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
        1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
1
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
     

Derniers visiteurs

Visiteurs Age Sexe Date
aston752  53H5/10
SDON1712  59F6/9
Jaggernot123 38H16/7
calain5 70H24/12